logo copie

Devient

Grande enquête scientifique – La santé mentale à l’école

Après deux ans de pandémie sanitaire, nous sommes à présent confrontés à une pandémie du stress à l’école qui touche à la fois les jeunes et adultes.

Selon les enseignants interrogés, près d’un jeune sur quatre se dit stressé ou anxieux.

Concernant les enseignants, ils sont 80% à être dans un état d’épuisement émotionnel modéré ou fort.

Selon les résultats de cette enquête, il existerait un phénomène de « contagion du stress » en classe. Les élèves exprimant leur anxiété ou leur stress par des comportements perturbateurs confrontent les enseignants à des difficultés de gestion de leur classe. Or cette gestion de classe est justement leur première source de stress au travail.

Les problématiques de santé mentale ont également un impact négatif sur la réussite scolaire des élèves. Cette enquête met en évidence l’existence d’une corrélation entre stress et désengagement scolaire.

La formation des enseignants est un levier stratégique essentiel pour relever les défis de la santé mentale à l’école. Près d’un enseignant sur deux exprime un besoin de formation pour apprendre à identifier les signes du stress ou de l’anxiété et apprendre à développer les compétences émotionnelles de leurs élèves.

Florence Rizzo

Co-fondatrice

Elle grandit en zone rurale dans l’est de la France et poursuit sa scolarité dans des écoles publiques. Ses parents n’ont pas le “bac” mais ils croient fermement en l’éducation. Son père, fils de mineur lui transmet une conscience sociale et sa mère infirmière, une culture du soin. Curieuse et avide d’apprendre, elle a la chance de partir en Hypokhâgne au lycée Lakanal de Sceaux puis d’intégrer quelques “grandes écoles” : ScPo, Essec, Insead. A chaque fois, le même sentiment d’assister à une forte reproduction des inégalités, ce qui renforce son engagement et son envie de contribuer à la réduction de ces inégalités. SynLab naît en 2012 de cette envie profonde de mettre ses compétences au service d’une éducation de qualité accessible à tous et de la conviction que cela ne pourra se faire sans un accompagnement humain de celles et ceux qui font l’école au quotidien. Elle croise la route de nombreuses personnes qui font de SynLab une aventure collective.

{nom}

{FONCTION}

{BIO}